Incision cutanée

Exériorisation et excérèse de l'ovaire

Sutures cutanées

1heure après l'intervention

La stérilisation de la femelle cochon d’Inde par les flancs


La stérilisation par les flancs est une intervention conseillée chez les jeunes femelles cochons d'inde car elle prévient la formation des kystes ovariens si fréquents chez le cobaye. Les kystes ovariens peuvent être très volumineux et ils peuvent avoir des répercussions importantes chez la femelle ( perte de poils, problèmes de transit digestif, tumeurs ovarienne ou utérine associées).
Cette technique par les flancs présente l'avantage de réduire considérablement le risque chirurgical toujours présent par la ligne blanche.
La stérilisation par la ligne blanche n'est pas conseillée comme intervention de convenance.

Une stérilisation de convenance rendue possible grâce à une technique chirurgicale peu invasive

L’ovariectomie par les flancs est à privilégier car elle supprime le risque d’éventration et permet une récupération postopératoire bien meilleure.
Elle est analogue à la technique utilisée chez la chienne ou la chatte, elle permet un accès aisé et rapide aux ovaires, avec un risque moindre de souillure et de stase digestive.
Elle peut être utilisée dans le cadre d’une intervention de convenance, mais aussi lors de kystes ovariens.
Les inconvénients sont mineures par rapport aux avantages, si on compare avec la stérilisation par la ligne blanche.
Elle doit être réalisée sur de jeunes femelles de 4 à 6 mois, avant le développement éventuel de kystes ovariens qui compliquent l’extériorisation des ovaires s’ils sont volumineux.

La stérilisation de la femelle cochon d'Inde par le flancs présente de nombreux avantages


L’hémostase est plus difficilement contrôlable que par la ligne blanche en raison de l’étroitesse de l’ouverture. Cette technique simple et peu dangereuse s’adresse néanmoins à un vétérinaire spécialisé en NAC et expérimenté.
Les mesures postopératoires pour prévenir les complications sont les mêmes que pour les autres interventions chirurgicales abdominales :
  • analgésie par les morphiniques
  • réalimentation le jour même, réhydratation
  • lutte contre l’hypothermie

La récupération est bien sûr fonction du protocole anesthésique utilisé et de l’habileté du chirurgien. Mais à protocole équivalent, la récupération est indiscutablement beaucoup plus rapide et l'intervention beaucoup moins choquante que la stérilisation par la ligne blanche. La femelle se déplace rapidement après l’intervention, elle mange spontanément le jour même et le transit digestif est rétabli le jour même.

Stérilisation par les flancs
AvantagesInconvénients
Récupération rapide, réveil rapideMauvaise visualisation du corps utérin
Reprise de l’appétit rapideTechnique difficile en cas de tumeurs ou de kystes ovariens volumineux
Reprise du transit rapideMauvaise visualisation des ovaires sur les femelles très grasses
Pas de risque d’éventrationHémorragie plus difficilement contrôlable
Pas de risque de souillure postopératoire
Pas de douleur postopératoire
Intervention rapide




Dr Didier Boussarie    &     CobayesClub
Vétérinaire
Consultant NAC Exclusif

© Didier Boussarie -  CobayesClub


ALIMENTATION
  • L'alimentation du cochon d'inde
  • Introduction des fruits et légumes et menus
  • Liste des légumes et fruits conseillés pour le cochon d'Inde
  • L'obésité chez le cochon d'Inde
  • La nutrition du cochon d'Inde
  • Le problème des légumes riches en nitrates
  • Poireau, ail, ciboulette ... toxique ?

  • CONNAITRE le COCHON D'INDE
  • Adopter un cochon d'Inde
  • Races et Couleurs chez le cochon d'Inde
  • La cohabitation chez le cochon d'Inde
  • L'histoire du cochon d'Inde
  • Le cochon d'Inde est-il un rongeur ?
  • Jardiner pour son cochon d'Inde
  • Partir en vacances avec son cochon d'Inde
  • Communication gestuelle du cochon d'Inde
  • Comportment du cochon d'Inde
  • Zoothérapie avec le cochon d'Inde
  • L'univers sensoriel du cochon d'Inde
  • Ecoutez les cris du cochon d'Inde
  • Les vocalises du cochon d'Inde
  • Zoologie du cochon d'Inde
  • La cavy cage pour votre cochon d'Inde
  • Les accessoires pour le cochon d'Inde
  • VITAMINE C
  • Doses de vitamine C pour le cochon d'Inde
  • La carence en Vitamine C chez le cochon d'Inde
  • Tout savoir sur la vitamine C

  • SOINS
  • Administrer un médicament
  • L'anesthésie générale des NAC
  • La consultation vétérinaire du cochon d'Inde
  • Faire une injection à son cochon d'Inde
  • Le vétérinaire NAC
  • Le docteur Didier BOUSSARIE

  • REPRODUCTION
  • Accouplement cochon d'Inde
  • La castration du cochon d'Inde
  • La reproduction du cochon d'Inde
  • Sevrage et allaitement du cochon d'Inde
  • Le sexage des jeunes cochons d'Inde
  • Les kystes ovariens du cochon d'inde
  • La naissance des cochons d'Inde
  • La gestation chez le cochon d'Inde
  • La puberté du cochon d'Inde
  • ANOREXIE
  • L'anorexie chez le cochon d'inde
  • La gestion de l'anorexie chez le cochon d'Inde
  • Gaver son cochon d'Inde

  • SANTE
  • Le coup de chaleur chez le cochon d'Inde
  • L'otite chez le cochon d'Inde
  • Rhinites et pneumonies chez le cochon d'Inde
  • Les dermatoses du cochon d'Inde
  • La teigne chez le cochon d'Inde
  • La gale du cochon d'Inde
  • Les puces chez le cochon d'Inde
  • Les poux chez le cochon d'Inde
  • Les pododermatites chez les cochons d'Inde
  • La polyuropolydypsie du cochon d'Inde
  • Les parasites externes du cochon d'Inde
  • L'ophtalmologie du cochon d'Inde
  • Le diabète du cochon d'Inde
  • L'amputation chez le cochon d'Inde
  • Le vaccin chez le cochon d'Inde
  • L'entérotoxémie chez le cochon d'Inde
  • Pathologie de la thyroide
  • Le lymphosarcome du cochon d'Inde
  • Le coeur de votre cochon d'Inde
  • Les maladies cardiaques du cochon d'Inde
  • L'insuffisance rénale chez le cochon d'Inde
  • L'urolithiase chez le cochon d'Inde
  • La toxémie de gestation
  • La phytothérapie appliquée au cochon d'Inde